L'odeur du "slip du chef"...

Publié le par guey padela


Panurge n’est pas un mythe.

Il est consternant, et pourtant bien connu, de voir une masse grégaire, apeurée par l'inconnu de la révolution, se regrouper près d’un chef, attirée par l'odeur chargée de phéromones du « Slip » de celui qui détient le pouvoir.



 

Publié dans PENSEES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article